vendredi 21 septembre 2018

Ces 3 livres qui m'ont marqués !


Si il y a quelques choses qui me passionne et me détend c'est bel et bien la lecture ! J'adore lire, vraiment. Contrairement à beaucoup de jeunes de mon âge je ne suis pas très attirée pas la science fiction mais plus par les thrillers, les romans historiques ou encore les drames, le pourquoi du comment je ne saurais pas vous l'expliquez mais c'est un fait, j'aime les livres avec beaucoup de suspens, très instructifs ou qui me provoquent de fortes émotions. 

Après plusieurs années de feuilletage de beaucoup, de nuits raccourcie à la lumière de chevet, j'en ai lu des livres et je pourrais vous en parler d'un tas. Mais je ne suis pas très à l'aise avec ça ! J'ai l'impression de ne pas avoir les bons mots pour mettre en valeur les récits que je souhaite illustrer...
Vous parlez d'un rouge à lèvre c'est plus simple ! Mais aujourd'hui j'ai décidé de vous parler en bref de ces livres qui m'ont marqués ! Qui m'ont appris des choses, marqués ma mémoire et inspirés ! 

Effroyable Jardin - Michel QUINT 

Le jeune garçon aimerait bien pouvoir se cacher, disparaître, lorsque son père, instituteur respecté, se déguise en clown amateur. Entre honte et mépris, il assiste à ses numéros. Jusqu'au jour où son oncle Gaston lui révèle le sens de cette étrange vocation en lui dévoilant un épisode tragi-comique de la Seconde Guerre mondiale ...
Pudeur, humour et tendresse caractérisent ce récit simple et bouleversant que Michel Quint a dédié à son grand-père, ancien combattant à Verdun, et à son père, ancien résistant.

J'ai lu ce roman quand j'étais en 3ème, nous étudions l'histoire des guerres mondiales cette année là et notre prof de français et d'histoire géo on du se mettre d'accord pour nous faire lire et voir le plus d'oeuvres sur le thème possible, et ce, à mon plus grand bonheur ! (enfin pas toujours) 
Je ne me souviens plus des détails précis mais je me souviens avoir dévoré ce livre en 2 soirées je pense, même pas. Ce roman raconte l'histoire d'un homme, instituteur et clown amateur dont son fils à honte. Mais, si il fait ça aujourd'hui, donner le sourire aux gens, c'est car avant d'en arriver là, il a vu et vécu le pire, lors de ses attaques au sein de la résistance, mais pas que !
Je ne vais pas tout vous spoiler hein, ce n'est pas le but de l'article que de réécrire le roman, et puis ce serait tellement mal fait ! 
J'ai beaucoup aimé ce livre car au-delà d'instruire énormément sur cette période de l'histoire et de nous y plonger tête la première il procure beaucoup d'émotion et malgré le sujet sensible qu'il évoque il inspire et apporte une belle morale et une jolie lueur d'espoir ! 

Rire, pleurer un peu, s'instruire et respirer ? Foncez !

Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué - Howard BUTTEN 

"Un roman d'amour. Raconté par un garçon de huit ans, qui dérange et bouleverse... Gil, victime de la bêtise des adultes qui transforment ses rêves en symptômes cliniques, et son amour en attentat. A cause de ce qu'il a fait à Jessica, il se retrouve à la Résidence Home d'Enfants « les Pâquerettes ». Une histoire à rire et à pleurer, dans une langue merveilleusement préservée.
Résumé FL avec autorisation des Editions du Seuil :
Un roman d'amour. Raconté par un garçon de huit ans qui dérange et bouleverse les conventions des adultes et se retrouve victime de leur bêtise.
Gil est en effet enfermé dans un hôpital psychiatrique pour "troubles du comportement avec symptômes schizoïdes". Son crime ? Il a été surpris à des jeux amoureux avec sa petite copine, Jessica. C'est son histoire qu'il raconte. Toute son histoire: sa famille, son école avec ses copains et ceux qui ne le sont pas, ses rêveries devant les héros de la télé, ses craintes et ses révoltes, sa tendresse pour Jessica.  Et ce récit est écrit dans sa langue, une langue qui écorche la syntaxe mais nous attendrit et nous séduit par ses trouvailles poétiques, ses mille drôleries, la façon dont elle transcrit la réalité telle que peut la voir Gil.
Un livre tendre, burlesque et ironique qui nous enseigne que le "vert paradis des amours enfantines" est un domaine bien difficile à préserver des préjugés adultes sur le comportement des enfants."

Pendant longtemps c'était LE livre qui m'avait le plus marqué, mais les prochains sont pas mal non plus. Alors que l'on se mette d'accord tout de suite, si vous voulez une belle histoire qui redonne espoir comme la précédente, ce n'est pas vers ce livre qu'il faut vous tourner. 
Celui-ci je l'ai lu pour un devoir sur l'autisme infentile en seconde ! (On avait une énorme liste de livres de tous genres, et j'avais pris celui-ci sans vraiment savoir dans quoi je m’embarquai mais avec une envie et un besoin peut être aussi de m'intéresser à ce sujet.) Et bien, je n'ai pas du tout était déçu, j'ai appris beaucoup de choses et je suis ressortie de ce livre grandit ! Vraiment. 
L'auteur nous plonge complètement dans cette histoire folle qui met la rage tout aux longs des chapitres, il fait travailler nos méninges, notre logique et aussi notre bon sens putain ! Le suspens, qui devient presque insoutenable tellement que j'en ai fait une nuit blanche pour le terminer, est gardé jusqu'aux trois dernières pages et là c'est à la fois la délivrance après toutes ses pages à s'imaginer ce qui a bien pu nous amener ici, et en même temps... 

Une histoire touchante et pleine de réalisme ? Sur un sujet dur mais plus qu'intéressant ? Allez-y !

Dieu me déteste - Hollie SEAMON


" Etat de New York, hôpital Hilltop, Richard Casey aura bientôt 18 ans. Il voudrait faire la fête, draguer et tomber amoureux. Richard sait qu'il ne fêtera jamais ses 19 ans. En effet, ce jeune homme est dans les mains des médecins depuis tout petit, et se retrouve a présent dans les soins palliatifs. Il est plus pressé que les autres et pour vivre comme il veut, il lui faut déjouer les pièges de ceux qui préféreraient le voir vivre un peu plus longtemps."

Bon, là je commence à désespérer un peu à croire que je ne sais lire que des livres triste ou "horribles" comme dirait ma mère ! 
Je suis quelqu'un qui absorbe énormément les émotions des autres au quotidien et qui les gardent, en plus des miennes... Je suis à la fois hyper-émotive, une véritable éponge à sentiments et très (trop) empathique ! Ca peut paraître bête hein de prendre et de ressortir (bon, pas autant ça on sait que ce n'est pas possible !) autant les émotions des autres mais cela m'a déjà causé beaucoup de problèmes de santés assez important et aussi débile que cela puisse paraître, lire des livres qui me procurent beaucoup d'émotions me permet d'évacuer et de me soulager. C'est vraiment pas rare de me voir pleurer en lisant, c'est presque innévitable mais moi ça me fait du bien ! 
Je comprend tout à fait que cela ne soit pas du tout dans l'optique de beaucoup et qu'on ai pas du tout la même vision de la lecture, mais je me voyais mal vous parler de livres qui ne m'ont pas intérieurement marqué.  Enfin bref, parenthèse fermée ! 

Du coup, ce livre qui parle d'un jeune de 18 ans atteint d'une maladie incurable (oui, bah j'avais prévenue que ce n'était pas joyeux.) respire clairement la joie de vivre et crée à l'intérieur de nous un véritable sentiment de haine et de joie ! La haine pour la maladie, je vais pas m'étaler on voit tous de quoi je parle. Et la joie, la joie de lire ces aventures de ce gamins qui ne se laissent pas abattre et qui vit comme si demain était sereins ! C'est un véritable flot de douceur bercé par l'horreur de la vie qui ne nous quitte jamais du coin de l'oeil. Je vais pas m'étaler plus pour ne pas trop en dévoiler mais c'est une véritable pépite ! 

Envie de voir le bon coté des choses ? De relâcher la pression ? Une merveille. 

J'espère que ce court article vous aura plu ? Si oui, sachez que j'ai hâte de vous partager la suite, mes 3 autres livres qui m'ont marqués ! Et après on passera aux films !

3 commentaires:

  1. Ohhhhh mais quelle coïncidence !!!!!! Je suis justement en train de lire Dieu me déteste !!!! Je l'ai commencé il y a 2 jours et je suis à fond, j'adore, j'ai hâte de connaître toute l'histoire. J'ai vraiment bien fait de venir sur ton blog, j'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me diras ce que tu en as pensé quand tu l'auras fini mais tu verras il est vachement bien !!!!
      Je l'ai adoré !

      Supprimer
    2. J'ai adoré !!! Une belle histoire qui parle de la maladie mais tout en discrétion et de manière non trop larmoyante. J'ai vraiment aimé les personnages et surtout la candeur de Richard. C'était bien de montrer les envies et les amours de jeunes malades, parce qu'après tout, ils veulent juste une vie normale. Un très beau livre !

      Supprimer